HomeNewsOffre Neptun 2013-2

Faut-il craquer pour Lion?

Apple commercialise son nouveau système d'exploitation, Lion, depuis juillet 2011. Depuis ce moment, je me tâte: j'y passe, ou j'y passe pas?

Profitant de l'application ConvertAWx2iWork et disposant d'un peu de temps pendant ces vacances, j'ai fait le pas et… voici quelques commentaires pour vous aider à prendre une décision d'importance en toute connaissance de cause.

D'abord, il faut savoir que OSX Lion se vend sur l'AppStore. Il coûte frs 29.–, soit dit en passant frs 80.90 de moins que Windows 7!

Ensuite, seules les machines nées après 2007 sont capables de faire fonctionner Lion.

Enfin, bonne nouvelle! Si vous possédez plusieurs Mac, il n'est plus nécessaire de passer par une licence multiposte pour être en règle. Comme pour tous les logiciels achetés via le Mac AppStore, la licence de l'archive téléchargée est en effet valable pour toutes les machines rattachées au compte.

Cerise ultime sur le gâteau: iCloud sur tous vos appareils: iphone, Mac, iPad! Je laisse la parole à Apple pour la description:

Bien plus qu’un simple disque dur dans les airs, iCloud est le moyen d’accéder à presque tout ce qui figure sur tous vos appareils, sans le moindre effort de votre part. iCloud stocke automatiquement vos contenus de façon à ce qu’ils soient toujours accessibles de vos iPhone, iPad iPod touch, Mac et PC. Il vous offre un accès instantané à vos musique, apps et dernières photos, entre autres, quel que soit l’appareil utilisé. Et il actualise vos e-mails, contacts et calendriers sur tous vos appareils. Sans demander le moindre effort, ni la moindre synchronisation. Ni la moindre gestion. Ni rien du tout. En fait, iCloud se charge de tout.

Généralités

Lion n'apporte aucun gain significatif en terme de performance avec les logiciels que j'utilise couramment, bien qu'il en apporte de sensibles dans les diverses manipulations de fichiers sous le Finder. En effet, les nouvelles gestes tactiles sur mon trackpad accélèrent la manipulation de mon MacBook Pro.

Cela dit, dans le cadre d'une utilisation classique avec une souris, il n'y a que peu à attendre en gain de vitesse. Je pense que si vous êtes globalement satisfait des performances de votre machine, il n'y a aucune urgence à adopter Lion. Si en revanche vous utilisez déjà un portable récent et que vous êtes prêts à abandonner AppleWorks et toutes vos applications vieillottes, le confort de l'interface pourrait bien vous séduire!

Installation

Après avoir téléchargé les quelque 3,8 Go du fichier d'installation, ce qui peut prendre plusieurs heures quand même, l'installateur de Mac OS X Lion se retrouve dans le dock. Un double-clic plus tard, l'installation est déjà lancée. 45 minutes après, l'ordinateur redémarre… et est prêt à faire feu!

Si vous souhaitez l'installer sur plusieurs machines, n'oubliez pas de faire une copie de l'installateur sur un disque externe. Sinon, il disparaîtra lors de l'installation de Lion.

Applications périmées

  • AppleWorks, dont soit dit en passant la dernière version date de… 2001
  • Jeux mathématiques 1-4P, plus nécessaires depuis  qu'ils sont installés sur pressmitic-moudon.info
  • Tous les Jeux Rogge contenu dans le Master Cantonal
  • Cabri-Géomètre, mais j'ai pu le remplacer par Carmetal
  • Toutes les applications PowerPC traînant encore sur votre ordinateur. J'ai utilisé la petite application Appsolete pour en faire la liste. C'est en fait ce qui m'a décidé à faire le pas, n'ayant plus besoin d'AppleWorks.

Applications nécessitant une mise à jour

  • Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint), € 139.– pour 3 licences. J'ai acheté Office sur Microsoft France, car sur Microsoft Suisse, le pack d'applications est vendu frs 219.–, soit 49.– de plus au cours actuel… où il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir!
  • VMware Fusion, le logiciel qui me permet de faire tourner Windows sur mon Mac (eh oui… ça me sert parfois!) pour €40.–
  • Netquiz Pro, logiciel gratuit servant à faire des QCM
  • Toutes mes autres applications étaient soit déjà à jour, soit n'ont pas posé de problème de compatibilité. Bon, je les ai pas toutes ouvertes, c'est vrai!!

Quelques constats après quelques jours d'utilisation paresseuse

La sauvegarde automatique et gestion de l'historique

Avant tout chose, sachez que ces deux fonctionnalités ne fonctionnent qu'avec les applications conçues pour. Autrement dit, actuellement, seulement les applications Apple comme celles de la suite iWork (à de rares exceptions près). Mais par la force des choses, toutes les applications devraient supporter à l'avenir "Sauvegarde automatique" et "Gestion de l'historique", l'un n'allant pas sans l'autre.

Premièrement, la commande de sauvegarde d'un document a tout simplement disparu du menu "Fichier".

EnregistrerEnregistrer

La combinaison de touches "cmd + S" correspond désormais à la sauvegarde d'une version alors que "Enregistrer sous" est remplacée par "Dupliquer" et enfin, la nouvelle commande "Revenir à une version précédente" donne accès à l'historique des sauvegardes comme Time Machine.

Version précédenteVersion précédente

SauvegardeSauvegarde

La fonction de sauvegarde automatique a été conçue pour être totalement invisible. L'application sauvegarde en temps réel le contenu du document sur le disque dur et même lorsque l'utilisateur ne touche pas au document, une sauvegarde est réalisée toutes les 5 minutes. La première fois qu'on ferme un document provoque une décharge d'adrénaline puisqu'alors rien ne se passe. La fenêtre se ferme sans le traditionnel message d'alerte invitant à sauvegarder, puisque le document a déjà été sauvegardé. C'est une énorme avancée qui évitera pas mal de soucis à tous ceux qui travaillent quotidiennement sur des documents importants et on peut se demander pourquoi cela n'arrive que maintenant.

Quelques applications Apple améliorées… ou pas!

Mail s'adapte mieux aux écrans large. Par défaut, Mail n'affiche plus les nouveaux emails dans une liste avec une prévisualisation en dessous. Les emails sont dorénavant tous affichés sur le côté gauche et le contenu de chaque courriel s'affiche en plein page sur la droite. De plus, Mail s'adapte parfaitement au plein écran et il trouvera rapidement sa place dans un bureau virtuel. Votre messagerie email sera ainsi accessible d'un simple glissement de doigts à tout moment.

Safari: Apple a également modifié la fenêtre de gestion des téléchargements de Safari. La fenêtre qui apparait lors du lancement d'un téléchargement est remplacée par un petit gestionnaire situé à droite de la barre d'adresse.

Téléchargement

Une barre de progression indique l'état du téléchargement et un clic sur ce nouveau bouton affiche la liste complète des téléchargements. Une nouveauté de taille, les éléments peuvent enfin être déplacés directement depuis cette fenêtre.

iCal et Carnet d'adresse ont une nouvelle parure… assez moche à mon goût! 

Du côté des fenêtres, il est désormais possible de redimensionner une fenêtre depuis n'importe quel coin. Conséquence, le petit repère permettant de modifier la taille de la fenêtre en bas à droite a disparu.



Mis à jour le lundi 24 octobre 2011 19:23

L'ensemble des articles du site est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.

Archives des news

Aller au haut